Quel âge minimum pour pédaler ?

Vous ne vous souvenez sûrement pas de l’ère où vous avez tenté de rouler avec un vélo sans petites roulettes, avec vos parents. Quand à votre tour vous êtes parents, apprenez à vos enfants à maitriser cet équilibre. Ainsi, les parents se posent souvent la question si les enfants sont trop jeunes pour rouler à deux-roues ou non, et s’il est mieux de se tourner vers une draisienne enfant ou un tricycle avant d’apprendre le vrai vélo. Mais à quel âge doit-on vraiment les initier à pédaler ? Décryptage !

L’âge adéquat pour commencer à appréhender le vélo

La loi n’exige pas d’âge défini pour initier vos enfants à effectuer du vélo. En effet, tout dépend du développement ou de la capacité de l’enfant. 

Le cyclisme est une activité qui semble effectivement considéré comme un jeu d’enfant, mais ne semble pas adéquat pour les jeunes initiants. Il s’agit surtout d’un nouveau jeu un peu difficile à réaliser pour les enfants.

De ce fait, il faut apprendre quelques points à l’enfant et persévérer dans son évolution, notamment :

  • Maintenir l’équilibre ;
  • Disposer de quelques mouvements ;
  • Se concentrer sur le chemin ; 
  • Pour l’avancement, effectuer plus d’efforts.

Par ailleurs, l’enfant doit posséder l’équilibre sur ses deux pieds et maitriser sa stabilité afin d’en jouir pleinement. La règle générale stipule que l’enfant âgé de 3 ans peut apprendre à pédaler lui-même. Dès l’âge de 4 ou bien 5 ans, l’enfant sera prêt pour apprendre le tricycle ou encore la véritable bicyclette. 

A lire : Les meilleurs tricycles évolutifs pour bébé

En revanche, convaincre l’enfant pour offrir sa volonté à enlever les petites roues de son vélo reste nécessaire.

enfant avec un tricycle

Ainsi, le père et la mère peuvent également douter avant l’achat d’une draisienne enfant ou encore d’un tricycle, avant l’initiation du vélo. La draisienne enfant reste désormais plus pratique en plus d’être bénéfique. 

L’âge adéquat survient donc dès l’instant où votre enfant maitrise les initiations indispensables pour cette activité. De plus, dès que l’enfant pourra marcher seul et maintenir son propre équilibre, vous pouvez l’initier à cette activité. En outre, lorsque l’enfant sait parfaitement coordonner ses mouvements, l’initiation peut alors commencer.

La draisienne : un type de vélo pour l’apprentissage de l’équilibre

Étant un ancien vélo, cette draisienne reste un type de vélo n’ayant pas de pédales. Lorsque le vélo roule, l’enfant doit le pousser par ses jambes et les remonter pour l’avancement. Ces types de mouvements lui permettent d’obtenir de l’équilibre tout en se stabilisant par le biais de ses jambes. Ainsi, rouler avec une draisienne reste une nouvelle sensation amusante pour votre enfant. 

Il s’avère que lorsque l’enfant roule lui-même avec son vélo à deux roues sans parents, il aura une autonomie importante dans sa motivation.

On a la possibilité de se procurer la draisienne lorsque l’enfant est âgé de 2 ou 3 ans selon son développement ou sa capacité. Effectivement, dès leur plus jeune âge, les enfants sont bien différents. Ils peuvent être indépendants ou encore hésitants.

La draisienne leur permet d’apprendre à obtenir eux-mêmes de l’indépendance et de la confiance. Ils découvrent alors une nouvelle expérience divertissante.

La draisienne n’ayant pas de pédales se décline aujourd’hui en différents modèles, le choix vous appartient. L’essentiel est que votre petit va s’initier à avancer lui-même par le biais de ses pieds, à trouver le trajet adéquat ainsi qu’à garder les poignées en main. Apprendre ces activités lui servira constamment, de rouler avec une draisienne ou encore un tricycle, puis un vélo.

L’utilisation de cette draisienne offre à l’enfant un apprentissage plus rapide du vélo par rapport à un tricycle.

Préciser un âge afin d’initier le pédalage est difficile. Pourtant, la majorité des enfants maitrisent le vélo ayant deux roues dès l’âge de 3 ans jusqu’à 5 ans, ceci en fonction de leur capacité et de leur développement.

Partager cet article :

Laisser un commentaire